VEILLER
ALERTER
INFORMER
CONSEILLER

Pistage de client :
de mauvaises ondes chez IKEA ?

Récemment, j’ai eu l’occasion de me rendre au nouvel IKEA de Lyon.
Il s’agit du plus gros IKEA de France, un bâtiment de plusieurs étages de 40 000 m2 qui a ouvert en septembre 2019.

Au moment de choisir un article, n’étant pour une fois pas très convaincu par son design, je décide d’aller voir ailleurs sur internet si je ne trouverais pas un article équivalent qui me satisferait mieux.

Après avoir ouvert mon smartphone, je constate qu'il m'est Impossible de charger la moindre page sur internet !

Aucune connexion, ou à peine, juste de quoi téléphoner car j’aperçois le vieux petit symbole du «Edge » du début des années 2000 qui apparaît sur mon smartphone affiché avec qu'une micro barre d'indication de réseau.

Je me déplace dans tout le magasin, toujours rien, j'interroge une dizaine de clients et tous me confirment qu’ils ne peuvent rien faire avec leur portable à part, pour certains, téléphoner. Je demande aussi à plusieurs vendeurs d’IKEA, certains m’expliquent que c’est une vraie galère pour eux aussi et que cela ne marche jamais à l’intérieur du magasin.

 

Aucun réseau GPRS à l'intérieur d'une surface commerciale construite en 2019 ?

On approche de 2020, la 5G va frapper très bientôt à notre écran et la seule solution qui m’est proposée est d’utiliser le réseau Wifi gratuit offert généreusement par IKEA à ses clients et aux immigrés syriens autour du magasin ?

J'essaie de me connecter immédiatement au réseau wifi d'IKEA mais je rencontre immédiatement une page d’écran me demandant de valider quelques conditions avant de pouvoir m’échapper librement sur internet.

Je dois, en premier lieu, accepter qu’IKEA suive toute mon activité et donc la destination et le contenu de toutes mes connections si j’utilise leur réseau wifi
 

Le pistage des clients est-il l'évolution ultime du marketing dans les magasins de la société IKEA ?

Les connections neuronales de mon cerveau m’envoient immédiatement et automatiquement une Alerte Vigilance Pistage Internet de niveau 1.

A - Je n’ai pas de réseau suffisant ni de connection possible sur internet via mon smartphone dans ce magasin IKEA de Lyon.

B - Le magasin est vaste, il n’est pas enfermé dans un centre commercial, il est au bord du périphérique Lyonnais, à un endroit où la 3G et la 4G rayonnent au maximum.

C - Je dois accepter la seule solution de pistage de mon activité sur internet qui m’est proposée par la Stasi (Suivi des Transmissions Anonymes Suédois par Ikea), le service espionnage marketing du vendeur de meubles Suédois.

 

Des interrogations légitimes ou le fruit d'un septième sens ?

À ce niveau de mon récit, vous devriez normalement vous poser les bonnes questions suivantes à mon propos :

  • Est-il atteint d’un délire de persécution ?
  • Sa capacité d’analyse de veilleur «ès sécurité » sur internet a-t-elle été altérée ?
  • Est-ce un véritable lanceur d’alertes doté d'un septième sens ?
  • S'agit-il d'un théoricien du complot de l'internet ?
  • ...

 

Tandis que de mon côté, mes capacités d’analyses et de déductions sont à leur paroxysme :

Est-ce qu’IKEA pourrait utiliser des brouilleurs d’ondes pour contraindre ses clients à utiliser son réseau afin de les pister facilement ?

Est-ce que le fabricant de meubles suédois prendrait le risque d’utiliser dans le secret ou de façon illégale des brouilleurs d’ondes GSM ?

Est-ce que le constructeur immobilier ou les architectes auraient conçu, à la demande d'un Vittra d'Ikea, un bâtiment en intégrant dans le béton ou la structure des matériaux pouvant bloquer une partie des ondes GSM ?

Le Ragnarök aurait-il quelque chose à voir la dedans ?

Autant de questions qui se posent à moi et qui brouillent un peu mon esprit alors que je parcours la totalité des deux étages du magasin, portable à la main en interrogeant clients et vendeurs tout en regardant l’évolution de la taille de petits bâtons sur mon écran de portable, le long d’un parcours fléché au sol par l’Elan futé suédois.

 

Une théorie bien difficile à prouver pour moment, mais un pistage assumé et bien réel sur le réseau wifi d'IKEA

Approchant des caisses, la structure du bâtiment change, le béton laisse un peu plus de place à une structure plus métallique mais le réseau ne reviens que très légèrement (pas de quoi naviguer convenablement sur internet) au niveau des caisses.
La caissière me confirme qu’elle ne peut rien faire avec son portable et la jeune femme voilée de l’accueil sème le trouble en bredouillant que mes constatations (sur l'absence de réseau) sont vraies et m’apporte l’information ultime selon laquelle IKEA chercherait à résoudre le problème…

Je sors du magasin, et le réseau 4G revient à moi, puissant, brutal, comme un Brunbjörn dans une forêt suédoise.

Le centre commercial de l’an 2050 avec ses protections anti cyclones, anti lumière et anti vie privée est peut-être déjà né ?

Quant aux clients, libre à eux de se priver momentanément d'internet ou de donner leur vie privée en pâture aux services marketing d'IKEA qui sauront en faire bon usage...

 

Cet article, paru le 22/12/19 est la propriété du site Zecloud.me, un droit de citation partiel est autorisé seulement en échange de liens normaux (dofollow) sur cette page où sur ce site. Merci de nous en informer.
Si vous constatez une erreur dans cet article, vous pouvez nous en faire part.

Veille internet I Création de site internet I Création de logotype I Contact